hypnose pour enfants

Hélène Dzuira Laissez un commentaire

L’hypnose pour les enfants

hypnose pour les enfants

Au Centre d'Hypnothérapie Régional d'Orléans, on nous demande souvent si l'hypnose est adaptée ou accessible aux enfants.
Nous imaginons parfois que l'hypnose est un traitement médical ou quelque chose s'y rapprochant. Pourtant il n'en est rien. En effet, l'hypnose peut être vue comme un mode d'emploi de notre cerveau et notamment un moyen pour gérer nos émotions et nos comportements.
Ceci est essentiel car, encore plus que les adultes, les enfants sont soumis à leurs émotions avec parfois très peu de recul ou d'esprit critique pour prendre le dessus (peur, colère, stress, angoisses...).

La bonne nouvelle, c'est que les enfants ont une merveilleuse capacité  à passer d'une émotion à l'autre. Apprenons aux enfants quelques rudiments d'hypnose et ils pourront aisément se faciliter la vie en mobilisant des émotions constructives comme la confiance, l'assurance ou encore l'estime de soi.

L'hypnose va aussi permettre de travailler sur des croyances profondes parfois limitantes.

Combien d'enfants se croient nuls, incapables ou incompétents, uniquement à cause de quelques mauvaises notes ou d'adultes maladroits qui leur ont mis cela en tête ?
Combien d'enfants ont peur d'échouer voire pire ont peur d'essayer ?

L'erreur fait partie intégrante de l'apprentissage. Il est quasiment impossible de tout réussir du premier coup, sans jamais faire d'erreur. Laissez germer chez un enfant la peur de l'erreur et il ne fera probablement rien de sa vie.

Les techniques d'hypnose sont aussi appelées des techniques de neuroergonomie.

La neuroergonomie est la capacité à mobiliser un cerveau dans un objectif donné. Toutes personnes accompagnant des enfants (parents, professeurs, formateurs, animateurs, médecins, psychologues...) devraient connaître et avoir intégré les bases de la neuroergonomie pour :
- ne pas inculquer de croyances limitantes
- laisser s'épanouir chaque enfant
- instaurer concepts, émotions et comportements de manière efficace et avec facilité.

Evidemment ce type de techniques ne peuvent se faire qu'avec le consentement de l'enfant. Il est impossible de mobiliser les ressources de quelqu'un, enfant ou adulte, si celui-ci ne souhaite pas changer.

Un des leviers utilisé est l'imagination, véritable carburant pour notre cerveau.

Ainsi, jouer avec son imagination de manière constructive permet de mettre les chances de son côté.


Voici une astuce à utiliser avec vos enfants. Avant chaque nouvel apprentissage, prenez 5 minutes avec l'enfant, les yeux fermés et faites lui imaginer qu'il fait l'exercice avec beaucoup de facilité et qu'il le réussit. Cela ne coûte rien et cela peut même être amusant.

Racontez-nous les résultats de ce simple exercice en commentant cet article, nous avons hâte de vous lire...

Sylvain Brosset
Hypnothérapeute, conférencier et formateur
contact@echo-logos.com
09 83 54 38 63

>> A lire aussi : L'hypnose et les enfants : démêler le vrai du faux

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.